Quelques conseils…

Les racines du mot expatrié sont dérivées du latin “ex”en dehors de et “patria” le pays. La mondialisation, la délocalisation et la mobilité internationale sont les tendances de notre époque. L’expatriation est souvent considérée comme un mode de vie particulier, envié des uns, redouté des autres. S’expatrier signifie quitter son pays, ses racines, sa langue, ses valeurs et sa culture pour une destination différente, souvent lointaine et parfois exotique.

Le terme d’expatriation désigne une émigration volontaire, car au cas où l’émigration est ressentie comme une contrainte ou une confrontation à un danger, on parlera plutôt d’exil. Les difficultés et capacités d’intégration dans un pays éloigné de la culture d’origine dépendent avant tout de la flexibilité et du caractère de la personne concernée ainsi que de l’intérêt porté àla nouvelle destination. Les processus d’intégration ou d’assimilation se déroulent plus aisément si l’on développe un intérêt pour le pays d’accueil.

Une préparation détaillée et sérieuse avant le départ est vivement recommandée : la lecture d’ouvrages recents et ciblés sur le pays et sa région, une bonne documentation sur la culture, les us et coutumes, la cuisine, les traditions religieuses, le système politique, la géographie… et également une initiation de base à la langue si cela est possible. Il sera aussi essentiel de s’informer sur le comportement à adopter et des mesure à prendre si situation politique et sécuritaire est précaire. En ce qui concerne les pays du Golfe, il est nécessaire d’être bien informé des lois relatives au système d’obtention de visas, au transport et la consommation des médicaments et narcotiques, aux possibilités de créations d’entreprises, obligatoirement subordonnées à la garantie d’un partenariat local, (à moins d’opter pour les solutions de créations d’entreprises dans les zones franches) aux problèmes qui peuvent surgir en cas d’endettement ou de faillites et éventuellement aboutir à une peine d’incarcération…

Afin d’éviter des déconvenues ou des erreurs lors de votre relocation sur les pays du Golfe, n’hésitez pas à faire appel aux consultants professionnels sur place, prêts à vous conseiller dans des domaines tels que la relocalisation (pour les particuliers, entreprises et corporations),la création d’entreprises, les stratégies internationales, l’immobilier, le coaching interculturel, le développement personnel…

EAU04_235-dune-emirats

LE COACHING

Venue des Etats Unis, la notion de coaching s’est développée en Europe dans le courant des années 80. Aujourd’hui, les méthodes de coaching permettent l’accompagnement et l’épanouissement de la personne que l’on guide. Dans le cadre de l’expatriation, il existe plusieurs catégories de coaching:

Le coaching intervenant dans la sphère privée: particuliers, familles, enfants, suivi scolaire, adolescents, étudiants, retraités…

– Le coaching intervenant dans la sphère professionnelle: entreprises, institutions,corporations…

– Le coaching intervenant dans les loisirs et le développement personnel: sports, yoga, méditation, arts, psychologie

Selon les statistiques, 50% des expatriations professionnelles sont interrompues pour cause d’un manque d’intégration de l’épouse et des enfants, en particulier des adolescents. Entreprendre un coaching ou une formation interculturelle avant le départ augmentera les chances d’une intégration réussir, notamment quand il s’agit de destinations très différente du pays d’origine comme c’est le cas pour les pays du Golfe.

C.Sahebzadah Administratrice du site

Octobre 2019

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter